Quels accessoires se procurer pour jouer du violoncelle?

Pour jouer du violoncelle, c'est simple. Il vous faut : un violoncelle de la bonne taille, un archet et une housse. Ces 3 items constituent souvent le kit de base vendu ou loué chez les luthiers.

En théorie, on peut s'en sortir seulement avec ce kit de base, mais en réalité, tôt ou tard, vous aurez besoin d'accessoires pour compléter votre kit.

Voici quelques suggestions d'accessoires pour compléter votre ensemble de base :

  • de la colophane (ou de l'arcanson ou de la résine, tous des synonymes). Sans cette résine collante, les crins de l'archet ne peuvent adhérer à la corde. Mettre de la colophane sur son archet, c'est un peu comme farter ses skis de fond. C'est un geste qui deviendra naturel avec le temps. Avez l'expérience, vous saurez quand il faut en mettre et quand il y en a trop. Marques suggérées :
    Kolstein : pas mal le choix de plusieurs violoncellistes.
    Andrea : ma sorte de colophane préférée! Plus chère par contre...
  • un linge doux. Pour essuyer la poudre de colophane qui se dépose sur les cordes, le vernis de l'instrument et la baguette de l'archet. Pas besoin d'avoir un linge spécial, seulement un tissu doux qui n'abîmera pas le vernis de votre violoncelle. J'ai longtemps pris un vieux pyjama en flanelle :)
  • un lutrin. Outil indispensable pour pouvoir lire correctement vos partitions et éviter les mauvaises postures. Il en existe une panoplie de modèles!
          - pliable : pas très cher, léger, prend peu de place et pratique si vous devez le                transporter. Pour les petits modèles en métal, impossible cependant d'y                          déposer beaucoup de partitions ou des gros cahiers et pas très solides pour                    jouer en plein air. Tout dépendant de vos besoins, il vaut parfois la peine                          d'investir un peu plus pour vous procurer un modèle pliable plus solide.                           - non pliable (en métal, en bois ou autre) : très solide, souvent assez lourd, plus                cher. Prend plus de place et plus difficile à transporter. Idéal si vous ne pensez                pas le déplacer.
  • une lampe de lutrin. Il n'est pas absolument nécessaire d'avoir une lampe pour votre lutrin, mais si votre éclairage n'est pas suffisant à l'endroit où vous jouer, je vous suggère de vous en procurer une. La lecture de partitions devient vraiment plus aisée! Notez cependant que ce genre de lampe ne tient pas sur tous les modèles de lutrins.
  • stabilisateur de pique. Rien de plus désagréable qu'une pique qui glisse sur le sol! Évitez également les trous dans vos planchers de bois grâce à un stabilisateur de pique. Si vous prévoyez jouer toujours au même endroit à la maison, vous pouvez vous servir d'un simple tapis (juste vous assurer que les pattes de la chaises sont placées sur le tapis afin de l'empêcher de glisser). Si vous prévoyez vous déplacer avec votre violoncelle, un stabilisateur de pique devient alors un incontournable. Il en existe beaucoup de modèles différents. Choisissez quelque chose qui s'ajuste et qui est véritablement antidérapant (évitez les rondelles avec styro-mousse).
  • un humidificateur. Comme votre violoncelle est en bois, il est très sensible aux variations de température et d'humidité. Lorsqu'arrive l'hiver et que nous commençons à chauffer nos maisons, le taux d'humidité baisse en flèche et le violoncelle peut en subir les contre-coups. Les luthiers recommandent généralement un taux d'humidité de 50% dans la pièce où se trouvent le violoncelle. Pour ma part, je vise 40%. L'idéal est de placer un hygromètre dans la pièce où vous rangez l'instrument. Vous avez ainsi une idée assez précise du taux d'humidité. Lorsque l'humidité descend sous 40%, il existe différents moyens pour donner à votre violoncelle sa dose d'humidité quotidienne :) 
           - dampit (ou ce que j'appelle un « serpent ») : il s'agit en fait d'une éponge                     entourée d'un  caoutchouc percé de petits trous. On passe l'éponge sous le                     robinet, on l'essore au maximum et on insère le dampit dans l'ouïe du                             violoncelle. Cette méthode est simple, rapide et efficace, mais comporte                         quelques inconvénients. Il faut vérifier à tous les jours si l'éponge est                               sèche ou humide. Lors des grands froids, il faut humidifier l'éponge tous les                     jours. Également, si l'éponge a été mal essorée, le dampit peut dégoutter dans              le  violoncelle et  abîmer l'instrument.
           - un « dampit » artisanal. Vous pouvez aussi très bien créer votre propre                       système d'humidification. Il suffit de prendre une éponge, de la passer sous le                 robinet, de bien l'essorer et de la mettre dans un petit contenant de plastique                   avec un couvercle ou tout  simplement un sac de plastique hermétique (du                     genre Ziploc). Percez ensuite quelques trous sur le couvercle ou sur le sac et                 vous aurez votre « dampit » maison. Ce système  s'installe dans l'étui du                        violoncelle et non dans le violoncelle. On doit aussi surveiller quotidiennement si            l'éponge à l'intérieur est sèche ou non.          
         -  un humidificateur Oasis. Depuis que je connais l'existence de ce petit bidule,               je l'ai  adopté! C'est la solution idéale pour les paresseux comme moi qui ne                  veulent pas avoir à  vérifier leur éponge tous les jours. Le petit cylindre contient              des granules hyper absorbantes qui peuvent garder un taux d'humidité fort                      acceptable durant environ 7 jours. 
          Il suffit de prendre de l'eau à l'aide de la seringue fournie avec l'humidificateur et            de tout simplement remplir le tube. Lorsque le tube devient tout recroquevillé, il              est temps de le  remplir à nouveau. Le cylindre s'installe dans l'étui.
  • une sourdine de pratique. Si vous vivez en appartement ou si vous souhaitez diminuer le volume de votre violoncelle lorsque vous pratiquez, vous pouvez vous procurer une sourdine de pratique qu'on installe sur le chevalet. Le son de l'instrument est ainsi étouffé.
  • un support à violoncelle. Vraiment pratique pour ranger l'instrument en sécurité tout en donnant facilement accès au violoncelle! Attention par contre l'hiver! Si vous laissez votre instrument sorti de son étui, assurez-vous de lui fournir un taux d'humidité adéquat, soit en humidifiant la pièce où il se trouve, soit en lui insérant un dampit dans l'ouïe.
  • un accordeur chromatique. Plus besoin de dépenser des dizaines de dollars pour avoir un bon accordeur. Il existe maintenant plusieurs applications gratuites tout à fait performantes. Personnellement, j'utilise Master Cello Tuner.
  • un métronome. Même chose pour les métronomes! Vous pouvez facilement trouver une bonne application gratuite sur Google Play ou App Store. Moi, j'utilise Métronome Beats.


Voilà qui fait le tour des accessoires du parfait apprenti-violoncelliste! 

Nhésitez pas à partager vos propres coups de coeur dans les commentaires ci-dessous!

Écrire commentaire

Commentaires: 0